Le Projet

Le but de cette étude est de mieux comprendre la propagation de la COVID-19 au Canada parmi nos populations les plus vulnérables et à risque élevé, ainsi que l'efficacité et l'innocuité des vaccins COVID-19 actuellement approuvés.

Les foyers de soins de longue durée du monde entier ont été gravement touchés par la COVID-19. Au Canada, environ 60% des décès liés à la COVID-19 sont survenus dans des foyers de soins de longue durée. Les résidents des foyers de soins de longue durée sont particulièrement vulnérables à la COVID-19, étant donné leur âge avancé, la capacité réduite de leur système immunitaire et les multiples problèmes de santé sous-jacents. Les personnes qui travaillent dans des foyers de soins de longue durée sont également confrontées à un risque accru d'exposition au COVID-19.

Le gouvernement du Canada, par l’intermédiaire du Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 (CITF), a financé plusieurs études - allant de Halifax à Vancouver - pour étudier divers aspects de l’immunité et de la réaction des personnes aux vaccins dans les foyers de soins de longue durée. Ce projet comprend les résidents et les travailleurs de foyers de soins de longue durée au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique.

L'équipe de recherche espère collecter des échantillons de taches de sang séché auprès de près de 8000 résidents et travailleurs de soins de longue durée pour rechercher la présence d'anticorps contre la COVID-19. Les résultats de cette recherche montreront comment divers facteurs d'immunité, tels que les anticorps, réagissent à la COVID-19 et aux vaccins COVID-19.